>>forum de la recherche en lettres<<
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 délices de langue

Aller en bas 
AuteurMessage
fata morgana
Tchatcheur médaille d'argent
fata morgana

Nombre de messages : 477
Dans mon bureau bleu : il y a mes livres, mes démons et mes rêves
Date d'inscription : 19/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 19:04

L'agrégation ménage parfois de belles rencontres... en musardant dans les pages du Furetière, j'ai eu en effet quelques belles surprises; voici mes petits coups de foudre linguistiques du moment...

Citation :
Fête galante : « réjouissance d’honnêtes gens »… quand on regarde les tableaux de Watteau, « honnête » prend une connotation toute particulière… Rolling Eyes Wink

Galant : parmi les nombreuses acceptions : « amant qui se donne tout entier au service d’une maîtresse »… et là, forcément, ça fait rêver…
« Vert galant » : « un jeune homme sain et vigoureux, propre à faire l’amour »… tout un programme… et tant pis pour les vieux égrotants…
« galant de la feuillée » : après ces galanteries,on s’attend à quelque badinage champêtre, dentelles prises dans les fourrés, rires étouffés sous des baisers au goût de fruits fraîchement cueillis… que nenni ! le galant désignant un homme entreprenant, « le galant de la feuillée » n’est autre qu’un bandit se postant dans les bois… un bien joli mot pour un bien méchant homme…

Prise d'une envie soudaine de poursuivre mes pérégrinations en terres langagières, j'ouvris mon cher Dictionnaire étymologique de la langue française, dirigé par le remarquable et spirituel Alan Rey (la forumulation est en revanche personnelle, sauf cas des "), et voici quelques perles:

Citation :
Mamourer : Huysmans a commis ce savoureux néologisme pour désigner les tartuferies langagières des courtisans modernes. Lanzmann l’a ensuite repris au sens érotique de « faire l’amour ». Aux enfants de la génération post-68, je n’ai qu’un mot à dire : « Mamourons, mamourons… » Wink

Comédon : adaptation par transposition métaphorique du latin « comedo, onis », « mangeur ». Cette matière sébacée étant réputée « manger » la peau… Appétissant, n’est-ce pas ? vous ne regarderez plus votre peau de la même manière. Parce qu’elle le vaut bien… puker

Grue : je dois reconnaître un goût particulier pour ce petit mot tendre Mr.Red que j’emploie très souvent à l’égard de ces petites femelles stupides et terriblement agaçantes, pleines de simagrées, genre présentatrices météo sur M6, qui adorent tourner autour de nos hommes, faisant mine de ne pas nous voir, bien sûr… Mad on se comprend, n’est-ce pas ? Mr.Red En voici l’histoire étymologique : « par métaphore, ‘grue’ prend très tôt le sens de « prostituée » par allusion à la station prolongée sur les trottoirs, exemple de l’assimilation fréquente, dans le langage populaire, des femmes légères à des oiseaux (// poule) »… dwarf

Vertugadin : le substantif désigne les bourrelets placés de chaque côté des hanches pour faire bouffer les jupes des élégantes de la cour espagnole, puis européenne (voir les tableaux du XVIe). Le mot est peut-être à rapprocher de « garde-vertu », car le vertugadin permettait de dissimuler les formes d’une grossesse… On retrouve le mot au XIXe, désignant les « faux-culs ». Quant à moi, je vous confie une petite expression personnelle : vous aurez remarqué que la mode est aux soutiens-gorge rembourrés (bien pratique Surprised mais à user avec modération et notamment à éviter lors du premier rendez-vous, afin d’éviter une désillusion refroidissante affraid pour l’un et contristante pour l’autre… Embarassed ). Eh bien, ces petits artifices formels, je les appelle des « vertugadins mammaires »… ça permet de discuter chiffons en langage codé… Cool Laughing

Enfin, mon petit daimon délices de langue Diable41ba des voyages se remettant à me titiller sérieusement après trois ans de sédentarisation, j'eus envie de voir du côté de la francophonie... L'Afrique, aux langues si imagées, me réservait quelques belles découvertes (citations prises sur un site internet, dont je n'ai malheureusement pas gardé l'URL Confused )

Citation :
Poulet-télévision : "bon ben tu prends un poulet à la broche, tu le mets dans un espèce de four dont la porte est vitrée pour que ça conserve la chaleur ; et ben t'as quoi ? Un poulet télévision."

Chose et chosiner : "deux mots très employés qui signifient à peu près tout ce qu'on a envie de leur faire dire. Vous remarquerez en passant, l'apparition du verbe "chosiner" qui mérite un bravo, voire même une ovation. En effet quoi de plus pratique que ce verbe quand on ne sait pas trop quoi dire. C'est un peu l'équivalent du "schtroumpher" chez les schtroumphs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paillette phatique
Tchatcheur médaille de bronze


Nombre de messages : 82
Dans mon bureau bleu : je rêve tant et plus et je n'y entends note
Date d'inscription : 17/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 21:31

Eh ben moi j'ai découvert l'étymologie de "pouffe".
Depuis le Moyen-Age, "faire pouf" signifier partir sans payer.
Au XIXème siècle, une prostituée un peu niaise qui ne parvenait pas à obtenir son gain était appelée une "pouffe". Et voili, voilou.
(d'ailleurs, c't'histoire de pouf me rappelle un texte hilarant d'Eco sur le langage schtroumpf, "puffi" en italien : on avait l'article à traduire l'an dernier au cours de version italienne et ça donnait des trucs du genre : "pour pouffer la pouffe, il est nécessaire de pouffer d'abord le pouf")
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fata morgana
Tchatcheur médaille d'argent
fata morgana

Nombre de messages : 477
Dans mon bureau bleu : il y a mes livres, mes démons et mes rêves
Date d'inscription : 19/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 21:36

ça m'étonne pas d'Eco.. tu imagines le bonheur de l'avoir comme prof!! à Bologne? c'est ça? je ne sais plus où il enseigne...
enfin, cette histoire de "pouffe" m'a bien fait pouffer... j'empiète sur les plates-bandes du sébou... What the fuck ?!? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paillette phatique
Tchatcheur médaille de bronze


Nombre de messages : 82
Dans mon bureau bleu : je rêve tant et plus et je n'y entends note
Date d'inscription : 17/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 21:52

Oh ouiii ! Avoir Eco en cours !




Dernière édition par paillette phatique le Mar 21 Jan à 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fata morgana
Tchatcheur médaille d'argent
fata morgana

Nombre de messages : 477
Dans mon bureau bleu : il y a mes livres, mes démons et mes rêves
Date d'inscription : 19/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 22:01

bon, alors là, tu vas me faire regretter d'avir boudé les CPGE: je voulais pas me retrouver avec fils et filles à papa pédants, imbuvables, etc. Mais entre you et tes supers profs affraid je commence à regretter... Crying or Very sad Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paillette phatique
Tchatcheur médaille de bronze


Nombre de messages : 82
Dans mon bureau bleu : je rêve tant et plus et je n'y entends note
Date d'inscription : 17/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 22:24

Ne regrette pas trop quand même !
C'est vrai que j'ai eu la chance de rencontrer des amis z'et des amies for life , que j'ai eu parfois des profs adorables et brillants, mais bon, j'ai eu mon lot de bourge insupportables et de profs cassants et méprisants (et ça, ça te détruit pour pas mal de temps...)
(et en plus, préparant Ulm en option anglais, je n'ai étudié AUCUNE oeuvre tombant par magie à l'agreg quelques temps après. Trop dég Crying or Very sad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fata morgana
Tchatcheur médaille d'argent
fata morgana

Nombre de messages : 477
Dans mon bureau bleu : il y a mes livres, mes démons et mes rêves
Date d'inscription : 19/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 22:30

mouais, ça confirme ma petite idée sur "l'esprit" classes prépas... Rolling Eyes Cool et ce qui est fait est fait... Basketball et puis nous, à Dijon, on a des profs du jury d'agrég en LGC... affraid tu parles d'un cadeau clown , j'suis MDR!! enfin... délices de langue Mdr85 dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
Tchatcheur médaille de bronze


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 17/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptySam 24 Sep à 23:35

De toute façon les boutonneux à lunettes de Khagne ont les genoux... khâgneux c'est bien connu!!! Alors ne regrette pas la vue incomparable de ces difformités du ménisque Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paillette phatique
Tchatcheur médaille de bronze


Nombre de messages : 82
Dans mon bureau bleu : je rêve tant et plus et je n'y entends note
Date d'inscription : 17/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptyDim 25 Sep à 0:15

gna gna gna ! Razz

(désolée pour ce cri du coeur... mais j'ai croisé de si beau khâgneux aux magnifiques rotules...) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
Tchatcheur médaille de bronze


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 17/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: ROT TULLE   délices de langue EmptyLun 26 Sep à 8:47

LOL Ah bon Paillette? Wink ah dans ce cas...
spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fata morgana
Tchatcheur médaille d'argent
fata morgana

Nombre de messages : 477
Dans mon bureau bleu : il y a mes livres, mes démons et mes rêves
Date d'inscription : 19/08/2005

délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue EmptyDim 2 Oct à 11:44

CHAPITRE.COM


Citation :
Reyvolution culturelle !
Dictionnaire culturel en langue française

Collectif sous la direction d'Alain Rey
Le Robert (parution le 15/10/2005)
280 € (prix définitif)
189,05 €
(prix de souscription jusqu'au 14/10/2005*)

Enregistrez et validez votre commande avant lundi 3 octobre 07h00 (heure française), et soyez ainsi assuré de recevoir les 4 volumes sous coffret dès parution, en réalisant une économie de 90 € sur le prix définitif.*

4 volumes présentés dans un coffret ; 2400 pages par volume, soit 9600 pages ; 65000 entrées ; 1320 articles de synthèse ; plus de 80000 citations littéraires.


L’origine du projet
Donner au dictionnaire de langue une autre dimension envisageant tout ce à quoi les mots donnent accès.

Dans un dictionnaire de langue classique, la réalité décrite correspond à la vision du monde d’une civilisation ; or, dans quelque civilisation que ce soit, la réalité est en relation avec les autres cultures.
Les mots expriment des pensées et des notions différentes selon les époques ou les cultures (occidentales, orientales…). Le Dictionnaire culturel propose non seulement une synthèse de toutes les expressions vivantes des mots dans la partie dictionnaire de langue, mais aussi une nouvelle lecture de l’histoire des idées, des savoirs et des pratiques, des passions humaines, en exaltant la langue dans les "encadrés culturels".
Le projet de ce dictionnaire consiste à conduire le lecteur des moyens d’expression d’une langue naturelle, le français, aux concepts, aux symboles et aux visions du monde qui s’élaborent à partir du langage dans différentes cultures.

Rendre visibles les interférences, les influences réciproques entre le français et les langues d’autres civilisations

Les mots qui désignent les sciences, les domaines de connaissance, les grands concepts, la vie, l’art, la mort, l’esprit, etc. ne peuvent être décrits uniquement en fonction de la langue et de la civilisation françaises, car ces notions ne sont pas les mêmes suivant les cultures.
La mise en perspective, à la fois dans le temps et dans l’espace, permet de dépasser l’idée préconçue et ouvre une fenêtre sur la "pensée universelle".
Ce voyage passionnant, ponctué de découvertes parfois surprenantes, se fait avec le plaisir d’un explorateur naviguant au cœur de la pensée humaine.

Une grande aventure humaine et éditoriale

Le Dictionnaire culturel en langue française a fait l’objet d’une dizaine d’années de travail, partant d’une expérience et d’une documentation d’un demi-siècle, et d’une certaine idée du langage humain.
Dix années de rédaction par une équipe permanente dirigée par Alain Rey et Danièle Morvan ont été nécessaires à la réalisation de cet ouvrage.
Plus de 100 auteurs, spécialistes éminents, jeunes chercheurs passionnés et signatures renommées, ont apporté leur expérience d’un savoir particulier sur un domaine donné.

Un grand dictionnaire de langue française

Le Dictionnaire culturel bénéficie de tout le savoir-faire du Robert pour décrire la langue, dans la lignée du Grand Robert de la langue française, et pour raconter l’histoire des mots, dans la lignée du Dictionnaire historique de la langue française.
Le lecteur va découvrir ainsi, pour chacune des 65 000 entrées, un texte inscrit dans la tradition des ouvrages publiés par Le Robert, avec nombre d’enrichissements et de transformations pouvant être qualifiés de "culturels" :
- étymologies développées et précisées, définitions revisitées, descriptions terminologiques mises à jour, reflet des innovations langagières, citations littéraires couvrant cinq siècles d’usage…
- les citations donnent l’exemple d’une pensée, d’une réussite de style, d’un pouvoir poétique. En plus d’être des exemples du "bon usage", elles amorcent la démarche qui conduit ce livre vers l’illustration des visions du monde. Ces phrases et ces vers nous conduisent vers des idées, des pensées, des raisonnements, des évocations, qui transcendent notre langue.
- outre les belgicismes, helvétismes, québécismes, africanismes, français d’Asie, de l’océan Indien…, figurent, pour la première fois dans un dictionnaire général du français, de nombreux régionalismes de France.
- les liens lexicaux, synonymies ou autres sont présents, indispensables garants des relations logiques et sémantiques.

Un nouveau concept : du dictionnaire de langue au dictionnaire culturel

À partir du français, un regard nouveau sur les cultures du monde

Chaque langue est apte à tout dire. Chaque mot condense une parcelle de l’humanité tout entière.
Le Dictionnaire culturel révèle ce qui se cache derrière chaque mot : un vaste réseau historique et culturel.
À partir du français, il offre ainsi un regard nouveau sur les cultures du monde.
1 320 textes prenant prétexte sur un mot français traversent langues et cultures.
Ces "encadrés" illustrent une grande variété d’approches. Tous reflètent une ouverture dans le temps et dans l’espace humains ; certains recourent amplement aux témoignages – littéraires, philosophiques, poétiques, scientifiques… – et amorcent des anthologies ; d’autres analysent avec précision un domaine ou une réalité perçue ; d’autres enfin révèlent la nature d’un objet culturel.
De notions abstraites aux réalités concrètes, ces 1 320 "encadrés" traitent de multiples thématiques :
- les concepts (l’esprit, la folie, le symbolisme…)
- les grandes disciplines (les mathématiques, l’économie, la psychologie….)
- les sentiments humains (l’amour, la colère, la peur…)
- les arts et la culture (la musique, l’architecture, le cinéma…)
- la faune et la flore (l’éléphant, les fleurs, la tomate…)
- les objets de la vie quotidienne (le téléphone, la bicyclette, les jeux vidéos…)
- la nourriture et le vêtement
- les jeux et les sports…
Certains concepts donnent lieu à plusieurs encadrés, selon le champ notionnel où ils s’inscrivent : la VALEUR, en philosophie et en économie, requiert des approches et des réflexions différentes.
D’autres articles culturels englobent un vaste champ sémantique pouvant renvoyer à de nombreux mots français : DISQUE, partant d’une forme géométrique, ouvre sur l’enregistrement et la reproduction sonores ; SKI, par l’idée de progresser sur une surface glissante, conduit aux patins, au surf et à la planche à voile.
La plupart de ces encadrés recourent à de nombreuses anecdotes pour illustrer comment les idées et les choses importantes pour nous ont été pensées ou vécues au cours des âges et à travers les différentes cultures. Ponctués de citations traduites, ces textes suggèrent, analysent et déploient une pensée à la fois collective et individuelle.

Aborder mondialement les mots et les idées

Dans le corps même du texte, les citations illustrent un fait de langue, une manière de dire, avec la caution du talent de l’écrivain.
Pour les encadrés, les auteurs ont recueilli en français, patiemment, passionnément, l’expression de civilisations nourricières en une bibliothèque imaginée de chefs d’œuvres célèbres et d’introuvables merveilleux : des auteurs de la littérature grecque ou latine aux écrivains du xx e siècle d’Europe et d’Amérique, des grands textes d’Asie ou d’Afrique aux textes plus rares, les grands textes littéraires, philosophiques et scientifiques (Pasteur, Einstein…).
Le Dictionnaire culturel en langue française rassemble ainsi plus de 80 000 citations du monde entier traduites en français : Baudelaire et Mallarmé ont "ravi" Edgar Poe, Chateaubriand Milton, Paul Valéry Virgile…
La chaîne des traductions a fait varier, selon les époques et leurs goûts, les grands massifs figés dans leur texte et leur état de langue : ainsi, Homère, la Bible, Eschyle, Virgile, Dante, Shakespeare, Cervantès, Pouchkine, et aussi Li-Po, Bashô…, intangibles dans leurs propres cultures, sont sans cesse revisités dans les autres langues.
Le traducteur est un passeur nécessaire ; ses traductions et ses "trahisons" des écrits originaux font vivre les textes qu’il métamorphose en les accordant à la sensibilité de son temps et de sa culture.

Créer son propre parcours

Les mots explorent le réel, ils créent des liens. Le dictionnaire rend compte de ces liens, permettant d’aller du mot vers les idées, des idées vers d’autres mots.
Le lecteur pourra aller et venir entre l’analyse d’un ou plusieurs mots français et les articles culturels, mettant ainsi en œuvre une vision critique de la langue et la multiplicité des sources de sens. Les nombreux renvois, des mots français aux "encadrés" et d’un "encadré" à l’autre (de musique à instrument ou à jazz, de religion à sacré , à rite ou à interdit, d’ érotisme à amour, désir, sexe…) soulignent la perméabilité des notions, quelles que soient les désignations.
Le Dictionnaire culturel propose ainsi à chacun de suivre son propre itinéraire, son chemin personnel à la découverte des secrets des mots.

Un objet culturel unique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




délices de langue Empty
MessageSujet: Re: délices de langue   délices de langue Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
délices de langue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question langue Elfique
» [AIDE] Langue interface HD2
» Un site complet sur la langue grecque
» [AIDE] HTC HD7 Pb de langue + clavier (UK seul)
» Quizz sympa sur les raretés de la langue anglaise :-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le jeune chercheur en lettres :: Forum du jeune chercheur :: Jeunes chercheurs-
Sauter vers: